Pages Navigation Menu

Conseil du Val d'Oise

Vaccination par le BCG

L’obligation de vaccination par le BCG des enfants et adolescents avant l’entrée en collectivité est suspendue.

Elle est dorénavant de l’ordre de la recommandation pour ceux d’entre eux qui sont les plus exposés au risque de tuberculose.
Son indication relève d’une évaluation médicale et ne doit pas interférer dans la decision d’inscription en collectivité

Cette vaccination demeure fortement recommandée pour les enfants résidant en Ile de France, selon les termes de l’avis du 09/03/2007 du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France.

L’incidence moyenne annuelle de la tuberculose sur les 3 dernières années est en diminution dans toutes les régions françaises et reste inférieure à 10 cas pour 100 000 sauf en Ile de France (21,8 cas) et en Guyane (28,9)

L’efficacité du vaccin BCG est estimée à 75 % pour les formes graves extra pulmonaires de l’enfant et à 50% pour les formes pulmonaires, pendant les 10 à 15 ans qui suivent cette vaccination

La tuberculose de l’enfant est presque toujours due à une contamination à partir d’un adulte bacillifère et que donc la première mesure de prévention de la tuberculose de l’enfant est le dépistage précoce des tuberculoses de l’adulte

Les effets secondaires du vaccin par intra dermo sont surtout loco-régionaux de l’ordre de 06 à 1,2 cas pour 1000 (sous forme d’abcès).